La joie est une des émotions que j'aime le m…

Le match a perturbé ma soirée. J’ai donc dû piocher dans mes emails de secours. Il est 2h46 au moment où j’écris ces lignes, je dois me lever à 08h, et donc écrire un nouvel email serait impossible. Je me suis dit “tant mieux, comme ça je parle pas de foot”… Je suis allé dans mon stock d’emails… et je suis tombé sur ce titre qui a sonné de manière très ironique vu mon état de dépit. Ça m’a fait sourire… et donc je me suis dit que j’étais obligé d’envoyer celui-ci.

Read →