4 Comments
Apr 6, 2023Liked by Nicolas Galita

Si je peux rajouter un détail : la dépression entraîne aussi souvent une grande apathie, donc l'image de quelqu'un qui va être triste ou avoir l'air triste en parlant de suicide n'est qu'une partie. Y'a quand même pas mal de chances que la personne soit stoïque en le disant, voire en "plaisante" avec cynisme.

Dans tous les cas il y a toujours l'idée publique que parler de ça c'est "pour attirer l'attention", y'a rien de pire. Ca va venir renforcer l'idée que "tout le monde s'en fout" dont y'a clairement pas besoin à ce moment là

Expand full comment

J ai gardé en mémoire que l'un de mes proches avait commenté sur don blog que la personne qui se suicide est un lâche, le juif que l on euthanasiait n avait pas le choix. Oui j ai souvent exprimé et fais des tentatives, c est juste que la douleur psychique est insoutenable. Aujourd'hui, avec le travail thérapeutique je n 'ai plus ces idées suicidaires J ai voulu briser tout liens transgenerationnels car dans ma famille les femmes se suicident et de manière violente. Ainsi même quand je souffre psychiquement cela ne m effleure même plus.Non je ne suis pas lâche, il faut être mentalement fort pour vivre . J ai appris à accueillir les moments, les émotions ....de façon sereine. Aujourd'hui j ai une reconnaissance TH du à la maladie mentale du coup ça m a aidé à accepter ma différence.

Expand full comment