Les découvertes de la semaine #37 - 1 film, 1 vidéo

Quand je te disais que cette semaine était chargée et haute en émotion… j’ai écrit l’email… je me suis écroulé dans mon lit et j’ai oublié d’appuyer sur le bouton “envoyer à 09h”. Me voici donc avec 2 heures de retard…


Oyez, oyez !

Après cette semaine inattendue, il est temps de revenir à nos habitudes.

Mais avant ça, je t’invite à aller regarder les réponses à ma question d’hier “quand tu es triste, tu fais quoi”. J’ai hésité à en faire une synthèse tellement les commentaires sont riches :

Voir les commentaires


[Vidéo semi-longue] J’infiltre un business pyramidal

Comment je suis tombé sur cette vidéo ?

L’un d’entre vous me l’a partagée directement. Je me suis dit que ça m’intéressait pas. Puis je l’ai revue dans mes recommandations YouTube. Comme c’était la deuxième fois, j’ai décidé d’y jeter un oeil.

Les 3 choses que j’en retiens

#1 | Je suis étonné que ça soit légal. Au final, le législateur a décidé qu’on avait le droit de faire des structures pyramidales à condition que la rémunération soit fondée sur la vente de produits et jamais directement sur le recrutement de nouveaux membres.

Beaucoup d’arnaques reposent sur un schéma pyramidal. Il s’agit de systèmes qui tiennent par l’arrivée constante de nouvelles personnes.

La plupart des membres sont victimes et ne gagnent rien. Ils cherchent à convaincre leurs proches de rejoindre le bateau.

En gros on vous donne un produit à vendre. Avec une bonne marge. Mais comme vendre est un métier… on vous rajoute des commissions sur les ventes des personnes que vous allez parrainer pour rejoindre le réseau à leur tour.

Au final, les personnes en haut de la pyramide gagnent énormément d’argent grâce aux commissions de toutes les personnes en-dessous.

Mais la plupart des gens touchent moins de 100€/mois

#2 | J’ai rencontré quelqu’un qui avait été enrôlé. Au final, je suis content d’avoir vu la vidéo car j’avais été un peu dupé par les différents noms. “Non c’est pas de la vente pyramidale, c’est du marketing de réseau”.

Elle était super enthousiaste et les formations avaient un intérêt. Par exemple, on lui a fait découvrir le livre Go for No, qui est devenu un de mes livres préférés. Tout n’est donc pas à jeter.

Sauf que… on lui avait fait miroiter de vivre grâce à ces revenus. Au final…. que dalle.

#3 | On exploite un phénomène de dérive sectaire. C’est là qu’est le vrai danger : on va vous dire que vos amis ne vous comprendront pas, qu’il faut se couper de son entourage négatif, etc. Ou alors qu’il ne faut pas s’arrêter à la moindre difficulté, qu’il faut persévérer…

Ce qui est hallucinant, c’est qu’ils détournent des concepts légitimes du développement personnel. Pas étonnant que le développement personnel ait si mauvaise presse.

Pourquoi tu devrais la découvrir à ton tour

Parce que tout le monde devrait apprendre une fois dans sa vie à repérer ce genre de schéma. Je t’invite à ne jamais mettre le doigt dedans.


[Film] The Guilty

Comment je suis tombé sur ce film ?

Ma muse est venue en me disant fais-moi confiance, on regarde ça. Je l’ai pas vu, mais ça va être fou.

Et, en effet, c’était fou.

Je t’invite fortement à regarder ce film. J’ai adoré mais je ne peux pas t’expliquer pourquoi. Je voulais te montrer la bande-annonce, mais je trouve qu’elle spoile bien trop l’intrigue.

Le mieux c’est de le regarder directement.

Malheureusement, il semble ne plus être sur Arte jusqu’au 25 mai. Donc il faut attendre pour l’avoir gratuitement. Mais sinon il disponible sur les plateformes habituelles. Et, étant donné qu’il est sorti en 2018, il est probablement disponible aussi sur tes plateformes habituelles gratuites. Même si…

C’est du vol mais c’est quand même sacrément pratique.

Les 3 choses que j’en retiens

#1 | On peut faire une histoire haletante sans artifice. L’immense majorité de l’intrigue se passe uniquement au téléphone. Avec un seul acteur. Pourtant on est scotché.

#2 | C’était un formidable exercice d’empathie et un thriller dingue.

#3 | J’ai trouvé plus facile de regarder un film en danois sous-titré, qu’en anglais sous-titré. Parce que mon cerveau est pas occupé à essayer de comprendre l’audio en même temps qu’il lit le texte.

Pourquoi tu devrais le découvrir à ton tour

Je sais… ça donne pas envie. Faut faire confiance. Tout ce qui pourrait te donner envie est un spoil. Je comprends pourquoi ils ont choisi de spoiler les dix premières minutes dans la bande-annonce. Comment faire autrement pour le vendre ?

Au moins, je te propose un film que tu ne connais pas. Contrairement à la semaine dernière où je t’ai proposé Retour vers le futur.


C’est tout pour aujourd’hui. RDV lundi à 09h00 (ou demain si tu es premium).