La 2e 4ème de couv pour mon livre

Bon, y’a une semaine je vous ai demandé de m’aider à choisir entre trois versions de la quatrième de couverture de mon livre :

Tu vas mourir et tant mieux

12 principes pour mieux vivre sa vie

Verdict ? Quasiment une égalité entre les trois. Avec une version super clivant qui était autant adorée que détestée.

Par conséquent, je me dis que la solution est dans la fusion. J’ai essayé de vous proposer des fusions, le meilleur des trois mondes.

Dis-moi laquelle tu préfères :

Proposition A

« Une bonne vie c’est plein de bonnes journées. »


Certes. Mais… comment faire pour avoir de bonnes journées ? Il faut deux secondes pour poser la question et un peu plus de temps pour y répondre.


Dans ce livre on explore douze principes de vie ancrés dans les sciences sociales. Pas de magie, pas de loi de l’Attraction, pas de « si j’ai pu le faire, tu peux le faire ». On profite des progrès des sciences sociales pour chercher des principes universels plutôt que simplement mes conseils personnels.

Ce livre est un concentré de tous les enseignements qui m’ont aidé dans cette quête. J’ai cherché à ne garder que ceux qui étaient universels et donc appuyés par des recherches scientifiques.


Ce n’est donc pas comment vivre sa vie par Nicolas Galita, mais comment Nicolas Galita a compris comment vivre sa vie en écoutant les experts de chaque discipline : le bonheur, la souffrance, le présent, le futur, la peur, la perception, la volonté, l’action…

Tout ceci appuyé par les sciences sociales et non pas simplement mon petit doigt. Profitons de l’avancée des sciences et de l’ancienneté des philosophies antiques pour en extraire 12 principes universels et surtout faciles à comprendre.

Proposition B

Tu vas mourir. Mais c’est une bonne nouvelle : ceci n’est pas un livre déprimant.


Savoir que tu vas mourir te permet d’avoir une certitude dans un monde totalement incertain. Je sais : c’est inconfortable. Mais tu ne veux pas faire partie de ces personnes qui, soudainement, prennent conscience qu’elles sont passé à côté de leur vie.


Tu vas donc partir de cette prise de conscience pour découvrir ce que tu veux vraiment, qui tu es, en te libérant de l’interférence du regard des autres. Une fois cette liberté atteinte, il te restera à comprendre comment vivre dans le présent. Parce que la vie est un escalier mais tu vis sur une seule marche à la fois.


Enfin, tu apprendras à différencier le plaisir du bonheur et à apprécier ce qu’apporte la souffrance. Oui j’ai bien dit « apprécier la souffrance », sans pour autant la chercher volontairement. Afin de réussir à agir.


Tout ceci appuyé par les sciences sociales et non pas simplement mon petit doigt. Profitons de l’avancée des sciences et de l’ancienneté des philosophies antiques pour en extraire 12 principes universels et surtout faciles à comprendre.

Proposition C


La vie est un escalier géant mais je vis sur une seule marche à la fois. 

En d’autres termes, une bonne vie c’est forcément plein de bonnes journées. 

Comment améliorer ses journées ?

En s’améliorant soi-même. Plus facile à dire qu’à faire.

Comment faire du « développement personnel » sans tomber dans le syndrome du gourou californien qui crie que tout le monde peut y arriver ?

En se recentrant sur les sciences sociales et les philosophies antiques.

Comment le faire de manière digeste et compréhensible ?

En s’appuyant sur les meilleurs vulgarisateurs et vulgarisatrices.

Ce livre est un concentré de tous les enseignements qui m’ont aidé dans cette quête. J’ai cherché à ne garder que ceux qui étaient universels et donc appuyés par des recherches scientifiques. 

Ce n’est donc pas comment vivre sa vie par Nicolas Galita, mais comment Nicolas Galita a compris comment vivre sa vie en écoutant les experts de chaque discipline : le bonheur, la souffrance, le présent, le futur, la peur, la perception, la volonté, l’action…

Tu votes pour quoi ?

Comme d’habitude, clique sur le bouton saumon pour venir voter. J’espère qu’on aura un vainqueur net cette fois ! Sinon j’en choisis une au hasard.