Si j'appelle ce texte "Paris", comment appellerai-je les autres ?

Est-ce que je vais survivre à mes 33 ans ?

Et en même temps pourquoi succomber à ses 33 ans ?

C’est une de ces nuits où j’imagine ce que ça serait. Parce que la mort donne plus envie que la vie de cette soirée.

Paris.

Est belle.

Paris.

Nous survivra.

Nous on est beaucoup plus précieux. Mais on dévivra.

J’ai pas dit “on mourra”. Pour pas t’angoisser. Et pui…

This post is for paying subscribers