Scar n'est pas méchant

Je vais spoiler l’intrigue du Roi Lion. Si tu ne l’as jamais vu et que tu ne veux pas, je fais une petite diversion avant…

Ça tombe bien, en ce moment je propose ma nouvelle formation sur le Storytelling. Comme toujours, tu as jusqu’à demain soir pour en profiter :

J'y vais avant d'oublier

Mais… en vrai… si t’as pas vu le Roi Lion… est-ce que tu allais vraiment le faire ?

Si j’en crois mes recherches, c’est quand même la cassette la plus vendue de tous les temps.

Qu’est-ce qu’une cassette ?

Si tu me poses la question, je pense que tu ne me croirais pas si je te disais. Alors passons directement au vif du sujet du jour.

Les hyènes ne sont pas méchantes

On a un royaume où les lions dirigent et vivent en harmonie selon Mufasa. On se demande comment, d’ailleurs ? Mufasa nous donne une explication à la Emmanuel Macron. Genre théorie du ruissellement :

Mufasa : Tout ce que tu vois, obéit au lois d'un équilibre délicat. En tant que roi, il te faut comprendre cette équilibre et respecté toutes les créatures: de la fourmie qui rampe à l'antilope qui bondit.

Simba : Mais les lions mangent les antilopes ?

Là tu pourrais te dire qu’il marque un point le Simba. Un peu comme Poutou qui dit à Fillon de rendre l’argent. Mais pas du tout… il ne se démonte pas le Mufasa-Fillon :

Mufasa : Oui Simba, mais laisse moi t'expliquer: quand nous mourrons nos corps se transforme en herbe et l'antilope mange l'herbe. C'est comme les maillons d'une chaine dans le grand cycle de la vie.

N’im-

por-

te-

QUOI ?

Est-ce qu’on peut faire une réponse plus de droite que ça ? Les antilopes ont du pouvoir sur nous… mais seulement après notre mort ?

C’est d’ailleurs comme ça qu’on voit que c’est une histoire brillante. Car c’est, de loin, mon dessin animé préféré si ce n’est mon film préféré alors qu’il va à l’encontre de toutes mes valeurs.

Ça sonne vachement comme la justification d’un ordre établi inégalitaire. Mais ça ne s’arrête pas là.

Mufasa finit par montrer à Simba une étendue totalement désertique et dans le noir. Simba lui demande ce que c’est. Il répond qu’il ne doit pas y aller, que c’est hors du royaume.

Sauf que … Simba y va. On découvre alors que les hyènes y vivent.

La terre étant aride… elles crèvent de faim.

Elles attaquent Simba… qui se fait sauver par Mufasa.

On découvre alors que c’est Scar, qui a tout orchestré.

Les hyènes ont alors une réaction qui prouvent selon moi qu’on ne peut pas dire qu’elles sont méchantes :

- C’est pas comme s’il avait été tout seul… il aurait fallu faire quoi ? Tuer Mufasa ?

Elles peuvent tuer Mufasa, elles se laissent volontairement battre par lui. On le sait car juste après on découvre qu’elles n’étaient pas trois mais bien des centaines tapies dans l’ombre.

Elles sont donc sur un territoire sans nourriture, affamées, et pourtant n’essaient pas de renverser les lions. On a vu pire comme méchant.

D’ailleurs… quelle promesse fait Scar pour les inciter à la révolution ? Simplement de pouvoir manger :

- Bien sûr, en revanche j'ose espérer que vous exécuterez mes ordres. J'assure un futur plein de captures puisque je suis roi des chasseurs. Par contre, sans moi, je vous l'assure : vous mourrez de faim pour la vie!

Scar n’est pas maléfique non plus

Maintenant question plus difficile… Scar ?

Il est tout sauf un innocent. Il orchestre le meurtre de son frère pour prendre le pouvoir.

Mais la question c’est… pourquoi on est plus touchés par ce meurtre que par la domination des lions sur les gazelles ?

Au final, quoi de plus classique que le frère du roi qui convoite le trône ? Qui dit monarchie absolue dit convoitise de la branche familiale secondaire.

En France, les royalistes se disputent encore pour savoir qui est la branche légitime entre les orléanistes et les légitimistes.

Je voulais te résumer la dispute mais j’ai déjà mal à la tête quand je lis ça “Petit-fils et petit-neveu de Louis XIV”… comment on peut être à la fois le petit-fils et le petit neveu ?

Je ne vais pas te faire croire que Scar est un ange. Mais il n’est pas non plus diabolique. Il a des motivations qu’on peut comprendre.

Une histoire a plusieurs versions

Je parie que si on nous racontait le Roi Lion depuis le point de vue de Scar, y’aurait moyen qu’on prenne parti pour lui. Après tout, c’est ce que l’une d’entre vous appelle le syndrome du reportage animalier.

Dans le cas d'une scène où un lion attaque une gazelle, notre attente est différente si le documentaire est focalisé sur le lion ou sur la gazelle.

Pareil, j’avais toujours vu Napoléon comme un héros qui avait fait rayonner la France. Jusqu’à ce que j’aille en Guadeloupe et que j’apprenne qu’il avait rétabli l’esclavage en disant

Je veux des esclaves dans les colonies. La liberté est un aliment pour lequel l'estomac des Nègres n'est pas préparé. Je crois qu'il faut saisir toutes les occasions pour leur rendre leur nourriture naturelle sauf les assaisonnements que commandent la justice et l'humanité. Je crois qu'il faut envoyer une force considérable en Guadeloupe, non pour la réduire à ce qu'elle était mais à ce qu'elle doit être.

Il n’a pas l’excuse de l’époque. Il est à une époque où l’esclavage a déjà été aboli.

Puis j’ai été en Erasmus en Pologne et j’ai dit un truc du genre :

- C’est fou… le phénomène Hitler quand même… y’a pas eu d’équivalent d’un autre dirigeant d’un pays européen moderne comparable

Et là, tout le monde me regarde bizarrement. Jusqu’à ce que quelqu’un me dise :

- Bah… Napoléon, c’est quoi ?

Là j’ai compris que, dans certains pays (bizarrement, ceux qu’il a conquis) il était vu comme Hitler sans le génocide. Un mec qui se décide à agresser tous ses voisins, sans raison. À une époque où ça ne se fait plus. Il se prend pour Jules César à une époque où les choses ne fonctionnent plus ainsi.

Des révélations comme ça j’en ai eu plein. C’est là que j’ai compris que la matière qu’on appelle “l’Histoire” était en fait de la politique cristallisée. Donc il y a une version de droite, une de gauche.

Dans 20 ans, on parlera probablement de Marine Le Pen très différemment selon qui aura gagné la prochaine élection.

Mais alors… si on peut changer de « méchant » selon le point de vue… on a un problème avec la notion même, non ? Car le mot implique quelque chose d’absolu, qui ne change pas selon qui raconte.

Les hyènes sont des antagonistes

On ne peut pas dire que les hyènes sont méchantes. C’est une très mauvaise manière d’appeler cette position dans une histoire. C’est une désignation simpliste et incorrecte qui ne fonctionne pas sur elles.

Qui est le « méchant » dans le film Le Monde de Némo ?

Voilà pourquoi le mot correct est antagoniste.

L’antagoniste est quelqu’un (ou quelque chose) qui se met en travers de l’objectif du personnage principal.

Or, les hyènes sont bel et bien un obstacle au travers du chemin de Simba. Elles sont bien des personnages antagonistes à son désir d’être le prochain roi. Scar, encore plus. C’est d’ailleurs une des manières les plus simples de créer l’antagonisme (et c’est pour ça qu’on retient le concept du grand méchant).

En effet, il suffit d’avoir un personnage qui veut la même chose (ou le contraire) que le héros pour en faire un antagoniste. Simba veut être le prochain roi. Scar aussi.

Pourquoi une histoire doit forcément avoir un antagoniste ?

Parce que, oui, j’affirme qu’une bonne histoire a toujours un antagoniste.

Ou en tout cas un antagonisme. Le Monde de Némo n’a pas de grand méchant, mais il y a bien un antagonisme, des forces qui s’opposent au désir du héros. En l’occurrence, l’immensité de l’océan. Incarner et cristalliser l’antagonisme dans un personnage genre Scar est la manière la plus simple de le représenter mais pas la seule.

On dit même qu’une histoire est aussi bonne que le niveau de son antagoniste/antagonisme.

Mais pourquoi ?

Tu sais très bien ce que je vais faire.

Je sais que tu sais.

Tu sais que je sais.

Je l’ai fait hier, déjà.

Oui, oui…

Tu peux pas m’en empêcher.

Générique de fin.

Dans ma nouvelle formation je t’explique pourquoi l’antagonisme est si important .

Tu vas pouvoir apprendre comment prendre n’importe quel texte pour le transformer en histoire correcte. Même quelque chose d’aussi froid qu’une lettre de motivation.

MAIS… demain soir son prix va tripler. Donc ce serait bête de passer à côté parce que tu as hésité. Voilà un lien pour en profiter :

https://nicolasgalita.podia.com/storytelling?coupon=STORYTELLING-REGULAR

PS : ne l’utilise pas si tu es premium. Retrouve ton lien spécial dans le premier mail.