Peut-on classer les personnalités en 16 profils ?

C’est une question qu’un internaute a posé sur le forum Quora. Voici ma réponse :


Non. Cette classification vient d'un test de personnalité qu'on appelle le MBTI. C'est le test le plus répandu en entreprise. Pourtant, 50% des gens qui le passent ont des résultats différents à chaque fois. Il n’a jamais réussi à passer les tests de validation scientifique.

Le seul test de personnalité validé par la science s'appelle le Big 5. Il consiste à évaluer quelqu'un sur les 5 grands traits de personnalités indépendants.

Mais pourquoi le MBTI (les 16 types) est si populaire ?

Le MBTI ne vexe personne

Les noms des catégories sont tous positifs : Le maréchal, Le protecteur, Le Logicien, L'inventeur, Le professeur, L'architecte…

C'est pratique : personne ne se sentira vexé. Alors que quand le Big 5 te dis que tu es instable émotionnellement ou fermé aux nouvelles expériences, tu comprends bien que ce ne sont pas des traits socialement désirables.

Les cases sont pratiques

Le fait de choisir 4 axes arbitraires (pensés par deux auteurs) avec deux pôles, permet d'avoir ces 16 combinaisons. Avec un verdict. C'est bien plus clair que les spectres du Big 5 qui sont nuancés.

L'entreprise qui distribue le MBTI est puissante

Une seule entreprise est autorisé à distribuer le MBTI. Tout le reste est une contrefaçon. C'est donc une marque déposée qui appartient à un acteur privé : The Myers-Briggs Company.

Cette entreprise en fait donc la promotion. Alors que le Big 5 qui est libre de droits souffre des défauts de l'open source pour gagner la compétition commerciale. Un peu comme Linux versus Windows.

Comment fonctionne le Big 5 ?

J'ai beaucoup parlé du Big 5 sans le définir. Il s'agit d'un test qui, contrairement au MBTI, n'a pas été créé à partir des catégories arbitraires de quelques auteurs.

Rien que pour aboutir aux 5 catégories, il a fallu des dizaines d'années. On a commencé par recenser tous les adjectifs des dictionnaires (de plusieurs langues différentes) qui décrivaient la personnalité. On en a trouvé 4504.

Pendant 4 ans on a éliminé les synonymes et on est arrivé à 171. S'en est suivie une grande démarche de fusion des adjectifs qui ne sont pas indépendants.

Par exemple, la conciliation, la gentillesse et la politesse sont dépendantes les unes des autres. Tout comme la résistance au stress, la capacité à faire des dépressions ou le fait d'être colérique ou non.

Il a alors fallu 40 ans de travail de consolidations par des dizaines de chercheurs pour arriver aux 5 grands adjectifs qu'on ne peut plus fusionner.

Il y a désormais consensus sur ces 5 grands traits de personnalité :

  • L'ouverture aux nouvelles expérience

  • La Conscienciosité

  • L'extraversion

  • L'Agréabilité

  • L'instabilité émotionnelle

Chaque personne va faire un score plus ou moins fort sur chacun de ces 5 traits, qui permettra d'avoir une photographie de sa personnalité.

Pour aller plus loin sur le Big 5, voici un test en ligne pour avoir une idée d’où tu te situes : http://www.psychomedia.qc.ca/tests/inventaire-cinq-facteurs-de-personnalite