[Micro-Pensée] Trump est le 2e président le plus populaire des 60 dernières années...

Chez les sympathisants républicains.

…en tout cas chez les sympathisants Républicains.

On sous-estime ce phénomène : plaire et déplaire sont les deux faces d’une même pièce.


Si on t’a partagé ça, commence par t’abonner pour ne pas rater la suite :


Trump est le président le plus impopulaire des 60 dernières années…

…chez les sympathisants Démocrates.

En 2017, Trump était donc le président le plus populaire et le plus impopulaire à la fois.

Et si tu te dis “c’était sa première année…vu ce qu’il a fait ensuite, ça a dû descendre”.

FAUX.

Au contraire, Trump est actuellement en train d’atteindre son niveau le plus haut de popularité dans tous les instituts de sondage américains. Il semblerait que ce soit grâce à la procédure d’impeachment.

Il est même à 94% (chez les Républicains) selon Gallup. Qu’en est-il chez les Démocrates ?

Ils ne sont plus que 7% à avoir une image positive de son action. Ce qui en fait le président avec le plus grand écart depuis la création de ce sondage.

Plaire à B c’est déplaire à anti-B, et vice-versa

Réfléchis-y, si tu veux plaire, il faut déplaire.

On ne peut pas avoir beaucoup de fans sans avoir beaucoup de détracteurs.

D’ailleurs, à ma petite échelle, je m’en rends compte. Le même jour j’ai reçu :

  • un message de quelqu’un qui m’a comparé à Fary (mon humoriste préféré)

  • un message de quelqu’un qui disait que mes écrits étaient de la masturbation intellectuelle

Tu ne peux pas plaire sans déplaire.

Et les gens consensuels alors ?

Premièrement, demande-toi si la personne qui te vient à l’esprit est vraiment consensuelle. L’Histoire est un filtre déformant. Martin Luther King, par exemple était très impopulaire. Souvent on me réponds “et Jésus alors ?”

Je laisse la Bible répondre : “Je connais tes œuvres, je sais que tu n’est ni froid ni bouillant. Si seulement tu étais froid ou bouillant ! Ainsi parce que tu es tiède et que tu n’es ni bouillant ni froid, je vais te vomir de ma bouche.”

Tu vois…même Jésus. D’ailleurs dois-je te rappeler qu’il était justement tellement détesté qu’on l’a crucifié ?

Tous les gens qui ont beaucoup d’admirateurs ont également beaucoup de détracteurs.


Ça t’a plu ? Partage ça à quelqu’un :

Share