[Micro-Pensée] Prends garde de ne jamais rien faire à contrecoeur

Si tu le fais pour quelqu'un d'autre, tu seras à 20% de tes capacités

"Prends garde de ne jamais rien faire à contrecoeur."

"Si tu le fais pour quelqu'un d'autre, tu seras à 20% de tes capacités".

La première phrase est de Sénèque, la deuxième est de Roman Frayssinet dans Nouvelle Ecole.

Vous n'imaginez pas à quel point ma vie est simple quand je respecte ces maximes. Vous n'imaginez pas à quel point ma vie est compliquée dès que je les enfreins.

Pourtant, autour de moi, j'ai l'impression que la plupart des gens se sont résignés. Que la plupart d'entre nous avons renoncé à la possibilité de ne rien faire à contrecoeur. Qu'on a admis le contrecoeur comme faisant partie du contrat de l'âge adulte.

Pourtant, quand Sénèque écrit ça, il a plus de 60 ans.

Ce n'est donc pas un caprice d'enfant : ne fais jamais rien à contrecoeur. Jamais.

Faire les choses à contrecoeur, c'est une petite mort. Probablement pour ça qu'on dit que beaucoup d'humains vivent plus de 60 ans mais que l'immense majorité meurent avant 25 ans.

Tu veux aller voir où j’ai volé cette pensée ?

Clique ici pour Sénèque

Et…. ci-dessous pour le podcast nouvelle école avec Roman Frayssinet