[Micro-Pensée] Pourquoi il faut arrêter de dire "je ne m'emballe pas"

“Ne t’emballe pas” est un des pires conseils possibles.

Parce que le cerveau humain ne fonctionne pas comme une machine.

“Ne t’emballe pas !”

Tu ressors d’un rencard. Ça s’est super bien passé. Tellement bien passé que tu en as des papillons dans le ventre.

Tu le racontes à un ami…qui dit immédiatement “ne t’emballe pas, tu sais pas ce que ça va donner ensuite : attention à la déception”.

Ou, pire encore, tu es toi-même cette voix qui dit “j’essaie de ne pas trop me faire de films pour le moment”.

C’est stupide…ça part d’un raisonnement qui a l’air logique mais c’est stupide

Chaque fois qu’on essaie de m’empêcher de kiffer une victoire temporaire je réponds la même chose :

Au contraire ! Je vais kiffer à fond maintenant. Comme ça y’a deux cas de figure : soit la prochaine fois se passe bien et j’aurais double kiffé, soit la prochaine fois se passe mal et au moins j’aurais passé des jours de kiffs avant.

Je fais ça tellement naturellement que je n’arrive pas à comprendre les gens qui s’en privent. Kiffez ! Les occasions de kiffer sont suffisamment rares pour ne pas être gaspillées par frilosité !

Je vais te raconter une vraie histoire

Je suis une groupie absolue de The Family. The Family est une entreprise qui accompagne les startups. Oussama Ammar, le co-fondateur fait partie de mes muses.

L’an dernier, on m’a proposé de monter sur scène pour leur programme Koudetat (dont j’étais tellement fan que je l’ai cité y’a 4 ans dans mon programme email sur l’emploi).

Autant te dire que j’étais comme un fan de Beyoncé à qui tu annonces qu’il va monter au milieu du concert.

J’étais exactement dans l’état de cette fan

J’ai kiffé. Nina était là, elle a kiffé avec moi (d’ailleurs c’était en grande partie grâce à elle). Heureusement, Nina ne fait pas partie de mes amies qui me disent “ne t’emballe pas”. On a sauté partout, on a crié. On a kiffé.

Finalement…ça ne s’est pas fait. Tant pis ! Mais pour rien au monde je ne voudrais effacer ce kiffe qu’on a eu !

C’était un moment génial. Pourquoi je devrais me priver de vivre un moment génial sous prétexte de me protéger d’une déception ensuite ?

Kiffe, kiffe, kiffe…la vie est trop courte pour gaspiller du kiff

Tu ne devrais jamais rater une occasion de kiffer. D’autant plus que la stratégie inverse à un effet psychologique super dangereux. Chercher à ne pas s’emballer à un effet secondaire nocif sur ton cerveau. Mais je n’ai pas le temps de développer. On en parlera une autre fois. Ou alors tu peux aller chercher par toi-même dans ce livre qui en parle :

Le livre qui appuie ce propos


Avant de partir…

N’oublie pas qu’il reste plus que quelques jours pour profiter de l’offre de lancement de l’Atelier Premium. Après ce sera trop tard.

Profite avant que ça expire