[Micro-Pensée] Pourquoi fait-on des statistiques de genre mais jamais ethniques ?

Beaucoup de militants antiracistes réclament l’instauration de statistiques ethniques.

J’en fait partie.

D’ailleurs il y a une hypocrisie incroyable d’une certaine partie de la population qui nous reproche de toujours nous référer aux États-Unis, tout en s’opposant aux statistiques ethniques.

Pour réussir à avoir de vraies statistiques sur le racisme, on est bien obligé de prendre celle des USA, tant qu’on ne disposera pas de statistiques françaises.

On fait des statistiques de genre sans que ça ne choque personne

J’ai eu le déclic dans une interview (que je te mets à la fin). Virginie Martin s’étonne

En tant que chercheur, on aurait dit plein de choses mieux et plus précisément si on avait eu le droit à ces statistiques ethniques.

(…)

Si on parle du point de vue de la sociologie, on fait bien des statistiques au regard du genre, comment on sait aujourd’hui que les femmes sont discriminées au niveau du salaire ? C’est bien parce qu’on a fait des statistiques au regard du genre. Donc on voit bien que c’est grâce à cela qu’on peut dire que les femmes sont moins payés que les hommes.

Je ne vois pas quoi rajouter.

C’est pareil pour l’action de correction de discrimination

Tu sais, le truc qu’on appelle “discrimination positive” pour le discréditer.

On s’oppose aux quotas ethniques. Alors qu’on a instauré les lois de parité en politique. Qui sont bien des quotas de genre.

Alors… pourquoi on a une telle différence d’appréciation entre les deux ?

Où est-ce que j’ai volé ça ?

Dans l’interview de Virginie Martin, sur l’excellente chaîne Youtube Thinkerview