[Micro-Pensée] Parle simplement

Aujourd’hui, je vais te parler de simplicité de langage.

Mais avant ça n’oublie pas :

Le code qui te donne droit à 40€ offerts sur la formation comment devenir expert d’un sujet en moins de 3 mois expire ce soir à 23h00.

Clique pour l’activer avant qu’il ne soit trop tard. 

Ce soir à 23h00 ce sera terminé. Le prix aura doublé.

(Si tu es premium tu as même le droit à 60€ offerts : retrouve le code dans l’email de mardi)

Ceci étant dit : attaquons notre sujet.


Je n’aime pas du tout la tournure qu’ont pris les derniers iPhone

Je ne sais pas si je suis résistant au changement (l’écran chelou avec une encoche, déverrouiller le téléphone en le regardant, ne plus avoir de bouton home…).

Ou bien si j’ai raison et qu’Apple est dans un mauvais cycle.

En tout cas, j’ai été très content d’entendre qu’ils ressortaient l’iPhone 8 (le mien) en version low cost.

Mais ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui. Je te raconte ça pour que tu comprennes comment je me suis retrouvé sur une page qui disait :

On pourrait se dire que c’est mal écrit

Glouglous ? Ploufs ? Splashs ? On a payé des experts en marketing pour qu’ils écrivent ça ?

Et bien oui.

Une bonne écriture de vente est une écriture qui met en relief le bénéfice direct pour le client plutôt que les caractéristiques techniques.

Première leçon que j’ai apprise, tellement elle est dans TOUS les livres de copywriting (l’art d’écrire des publicités).

Quelle différence entre bénéfice et caractéristiques techniques. Simple, il suffit d’aller dans la foire aux questions d’Apple. Le même concept est exprimé en caractéristique technique :

L’iPhone XR, l’iPhone X, l’iPhone 8, l’iPhone 8 Plus, l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus ont un indice de protection IP67 selon la norme 60529 de la Commission électronique internationale (profondeur d’un mètre jusqu’à 30 minutes). 

Ça veut dire exactement la même chose. Sauf que d’un côté on se place du point de vue du client et de ce qu’il peut faire concrètement avec. De l’autre on se place du côté du fabricant.

Si Apple peut parler simplement, tu peux aussi

Attention. Je ne dis pas qu’il est facile de parler simplement. C’est même très dur. Il y a tout un livre qui explique quels sont les sacrifices humains et financiers qu’Apple fait pour maintenir sa simplicité : Insanely Simple: The Obsession That Drives Apple's Success.

Ce que je veux dire par “tu peux” c’est “tu as le droit”. Souvent, on croit qu’on va être plus sérieux, plus “corporate” en s’exprimant de manière obscure. Que les gens sérieux doivent parler de manière compliquée.

Pourtant, on ne parle pas de l’artisan du coin, on parle de l’entreprise avec la plus haute capitalisation boursière du monde.

“To be or not to be” ne contient aucun mot de plus de trois lettres

Je te l’ai déjà dit, mais j’adore ce constat (que j’ai trouvé je ne sais plus où). On dit “la langue de Shakespeare” pour illustrer à quel point il maîtrisait cette langue. Et la proposition la plus connue de lui est “to be or not to be”.

Ça fait seulement 6 mots. Parmi les plus simples de la langue. Le mot le plus compliqué est “or”, qui s’apprend au CE1 et qui est “seulement” le 31ème mot le plus utilisé dans la langue anglaise.

Alors que “to” et “be” sont le deuxième et troisième mots les plus utilisés de la langue et s’apprennent en maternelle.

Trump utilise des mots compréhensibles par un enfant de 6e

Souvent quand on pense à “il faut parler simplement”, on pense aux politiciens.

On a analysé les discours de Donald Trump et on a découvert qu’il parlait comme un élève de sixième.

Bon…tu me diras…Trump c’est l’extrême. Alors, déjà…non. Bush junior parle comme un élève de CM2.

Mais prenons un président plus “normal”. Obama s’exprime dans ses discours comme… un élève de quatrième.

Alors si Obama, Shakespeare et Apple font autant d’efforts pour parler simplement…

Pourquoi ne le faisons-nous pas tous ?

Pourquoi on cherche à ce point à camoufler ce qu’on dit derrière du jargon .

Parce qu’on confond l’intelligence et le savoir

On croit que le jargon va nous rendre plus légitime. Alors, qu’au contraire, ce qu’on attend d’un expert c’est qu’il soit capable de parler aux débutants dans un langage simple et compréhensible. Pense à maître Yoda ou Dumbledore.

Cette idée, je l’aborde dans ma dernière formation.

Si tu la veux, c’est maintenant ou jamais.

J'active mon code promo avant 23h00

Et si tu hésites encore, voici le retour de deux personnes qui ont déjà fini la formation :D

(Merci à vous deux qui vous reconnaîtrez pour ce retour si chaleureux. Quand on fait un produit à distance comme ça, on voit pas le public, alors on se demande toujours si des gens ont apprécié)

Et celui d’une personne qui est à la moitié et qui est plus critique

(Merci à toi aussi :D. J’espère que tu seras tout aussi convaincu à la fin)

Voilà…c’est la toute dernière fois que je t’embête avec ça :

J'active mon code promo avant 23h00