[Micro-Pensée] Nicolas, tu n'as pas une tête à lire des mangas

Ou à écouter du Booba.

Souvent à Noël, on m’offre des énigmes.

Manque de pot : je DÉTESTE ça. Je déteste utiliser mon cerveau inutilement. Il faut que ça soit drôle (comme dans un escape game) ou alors que ça me permette d’évoluer. Si c’est juste utiliser son cerveau pour l’utiliser…ça me frustre et je perds très vite patience.

Je pense qu’on m’offre ce cadeau parce qu’on se dit que je suis un “intello”.

“Tu n’as pas une tête à lire des mangas”

C’est ce que m’a dit une étudiante qui m’avait eu, trois jours, en formation.

Et…le coup de grâce :

Pourquoi je te raconte ça ?

Déjà, pour dire au monde que je n’ai jamais lu un livre de philosophie. J’ai essayé de lire la Critique de la Raison Pure de Kant parce qu’un prof m’a dit que c’était génial. C’était incompréhensible. J’ai essayé de lire le Discours de la méthode de Descartes pour les mêmes raisons. Incompréhensible.

J’ai bien plus appris en écoutant les résumés de ces auteurs qu’en les lisant moi-même.

Ensuite parce que je suis toujours étonné de voir à quel point on hiérarchise les savoirs.

Tu peux en apprendre autant dans Naruto, Booba et Spider-Man que dans Kant, Spinoza et Sartre.

Il n’y a pas de hiérarchie de la connaissance. Il n’y a pas de hiérarchie des arts.

Je dirais même que l’idée est dangereuse car elle permet à des personnes de dire que la culture occidentale est supérieure aux autres. En utilisant comme grille uniquement les arts considérés comme majeurs.

Le rap n’est pas une sous-culture

J’ai appris tellement chez Booba, Orelsan, Lino, Keny Arkana, Dosseh, Niro … que je ne saurais même pas par où commencer.

Le manga n’est pas une sous-culture

J’ai appris tellement dans Naruto, Dragon Ball sur la résilience, la destinée, l’impossibilité d’une paix perpétuelle…

Si tu n’apprends rien dans un art le problème c’est pas l’art…

…le problème c’est toi

Une seule exception : les artistes contemporains qui disent…

“Ce n’est pas du tout de la peinture monochrome  (entretien, Artforum, mai 1971), Faire des peintures blanches n’a jamais été mon intention. Et ça ne l’est toujours pas. Je n’estime même pas que je peigne des tableaux blancs. Le blanc est seulement un moyen d’exposer d’autres éléments de la peinture. […] Le blanc permet à d’autres choses de devenir visibles“

Alors que le tableau c’est ça :

Eux, je veux rien entendre : c’est une escroquerie ^^.


Avant de me quitter…

Si on t’a partagé ça, abonne-toi pour ne pas rater la suite.

Si tu fais déjà partie des abonnés, n’oublie pas que tu peux passer au premium pour recevoir des contenus exclusifs, le weekend.

Dans les deux cas, c’est grâce à ce bouton que tu peux le faire :