[Micro-Pensée] L'expérience des autres est une lanterne qui éclaire derrière. Jamais devant.

Ce n'est ni du Steve Jobs, ni du Sénèque...

La première fois que j’ai entendu cette idée c’était par Steve Jobs.

Il raconte que tout prend sens uniquement quand on regarde en arrière. Quand on est sur le chemin, rien n’a de logique.

Les meilleures stratégies sont celles qu’on raconte après

Encore une phrase que j’ai volé à Laurent Cebarec. C’est la même idée : la seule manière d’avoir une vision claire du chemin est de le regarder dans le rétroviseur.

Mais…

Ce n’est ni Steve Jobs, ni Laurent qui ont déclenché cette micro-pensée…

J’aimerais bien te faire croire que j’ai eu cette pensée pendant un moment spirituel. Mais en fait…non. Je regardais juste Sarkozy dans C à vous. Parce que j’avais envie d’entendre comment il allait se sortir des accusations sur le dossier Libyen.

Parce que j’avais envie d’entendre ses petites phrases sur François Hollande.

Et c’est là qu’il a dit :

“L’expérience des autres c’est une lanterne qui éclaire derrière. C’est pas une lanterne qui éclaire devant. Il faut passer dans la machine à laver pour comprendre.”

Tu sais quoi ? Je n’ai rien à rajouter à ça.


Normalement si tu cliques sur la miniature, ça commence directement à 16:11, au passage en question.