Les découvertes de la semaine #7 - 2 vidéos, 1 hashtag, 1 podcast

Le problème du "guy talk", les galères post accouchement, le rôle du dictionnaire dans la langue et une analyse de la percée du rap en 1991

C’est parti pour le septième épisode des découvertes de la semaine !


Dernière semaine pour profiter de l’offre de lancement pour l’Atelier Premium.

Rejoindre les membres premium


[Vidéo courte] Guy talk - This is not funny

Comment j’ai découvert cette vidéo

Raphaël est abonné à l’Atelier. Il m’a recommandé cette vidéo. Grand merci à lui !

Les 3 choses que j’ai retenues

  • Quelqu’un a mis les mots sur quelque chose que j’ai toujours senti. Je me sens souvent mal à l’aise quand je ne suis qu’avec des garçons. Parce qu’on a tendance à basculer en “guy talk”. Cette manière de parler des meufs de manière plus ou moins graveleuse. Je déteste ça. D’autant plus que je ne suis pas au-dessus de la mêlée : je suis complice.

  • Je ne suis pas le seul à rire de malaise. Mais ça ne peut pas suffire : ça reste un acte complice.

  • La réaction de l’animateur est symptomatique de tellement de choses. Il répond “mais c’est drôle”. Petit pense-bête : si quelqu’un ne rigole pas à votre blague c’est probablement que vous venez de lui faire ressentir un sentiment d’humiliation.

Pourquoi tu devrais la découvrir à ton tour

Parce qu’on aborde pas si souvent que ça ce sujet du “guy talk”. Et surtout on a tendance à le voir comme quelque chose d’anodin.


[Podcast] Votre dictionnaire est-il de droite ?

Ou pour avoir le lien vers ton application de podcast : https://www.binge.audio/votre-dictionnaire-est-il-de-droite/

Comment j’ai découvert ce podcast

Via le tweet de Laélia Véron. Je t’invite à la suivre. Elle explore des sujets de linguistiques de manière brillante et digeste. Je pourrais quasiment mettre tous ses tweets dans les découvertes de la semaine.

Les 3 choses que j’ai retenues

  • On se trompe souvent sur la place du dictionnaire. Dire “ce mot n’existe pas car il n’est pas dans le dictionnaire” est une erreur. Les mots existent toujours AVANT de se retrouver dans le dictionnaire. Le dictionnaire a forcément un temps de retard. Par définition.

  • Dire “le dictionnaire” est déjà une erreur. Il existe plein de dictionnaires très différents. Il n’existe pas de référence. Et surtout pas celui de l’Académie Française.

  • Une définition peut être idéologique, il faut donc se demander l’intention de la personne qui l’a écrit.

Pourquoi tu devrais le découvrir à ton tour

Parce que ça démonte plein d’idées reçues qu’on a tous et toutes. Notamment concernant la neutralité et la fiabilité des dictionnaires.


[Tweets] #monpostpartum : les souffrances qui suivent l’accouchement

Comment j’ai découvert ce hashtag

Via le compte Twitter de Masha s’explique : https://twitter.com/mashasexplique

“Education sexuelle, féminisme et décomplexitude” : tout un programme !

Les 3 choses que j’ai retenues

  • Le tabou sur la grossesse est encore puissant, vues les réactions violentes de certaines personnes.

  • Il y a beaucoup de solitude : chaque femme enceinte ayant l’impression d’être la seule à le vivre.

  • On aime cracher sur les réseaux sociaux, on oublie que ça libère des paroles.

Pourquoi tu devrais le découvrir à ton tour

En vrai on devrait voir ça à l’école.


[Vidéo Semi-courte] Pourquoi l'année 1991 a changé l'histoire du rap (Rap Business Ep. 1)

Comment j’ai découvert cette vidéo

Il m’a été suggéré par Youtube après que j’ai regardé le reportage sur Booba dont je t’ai parlé dans l’épisode précédent.

Les 3 choses que j’ai retenues

  • Le rap est passé de musique pestiférée à musique numéro un des classements, non pas en dix ans mais en SEULEMENT QUATRE SEMAINES. Parce que la manière de compter les classements était truquée en défaveur du rap. Jusqu’au jour où on a informatisé le classement et donc il n’y avait plus de trucage possible.

  • “Le rock’n’roll était le genre de musique préférée par des hommes blancs qui contrôlaient les labels. Par conséquent, tout ce qui n’était pas du rock’n’roll ou qui n’était pas joué par des hommes blancs comme le hip-hop et la country, avait tendance à être sous-representé dans les hit-parades”

  • Casser le thermomètre peut parfois changer la température. Contrairement à ce que dit le proverbe. Parce que y’a un effet cumulatif du hit-parade qui a déjà été étudié : il accélère le succès de ce qui est annoncé comme étant populaire. Cercle vertueux.

Pourquoi tu devrais le découvrir à ton tour

Parce que ça retrace tout un pan de notre histoire artistique moderne. Parce que ça redonne au hip-hop son statut de révolution artistique.


Ça t’a plu ? Rejoins les membres premium pour me soutenir et accéder à du contenu exclusif.

Rejoindre les membres premium