Les découvertes de la semaine #23 - 1 vidéo

Analyse du phénomène des Incels

C’est le retour des découvertes de la semaine. Comme toujours, le concept c’est de prendre entre 1 et 3 contenus qui m’ont marqué. À chaque fois avec un résumé des 3 choses que j’ai retenues.


[Vidéo semi-longue] Les Incels

Attention : bien que l’essentiel soit une analyse de propos véhiculant une haine de soi, cette vidéo analyse également des propos misogynes. Ne la lance pas si tu sens que ça peut t’affecter outre-mesure.

Comment j’ai découvert cette vidéo ?

Tu te rappelles de Thomas ? Celui qui veut pas que je mette des citations sans donner la source ? Bah c’est aussi lui qui m’a envoyé cette vidéo. En me disant grosso modo qu’il venait de découvrir la meilleure chaîne Youtube de la galaxie.

Le concept de la chaîne ? Décortiquer des concepts d’extrême-droite, pour les démonter. Attention : il faut donc t’accrocher. Elle plonge vraiment dans les recoins les plus sordides d’un phénomène sordide. En effet, voici le début de la page Wikipédia :

La sous-culture incel (néologisme et mot-valise de langue anglaise pour involuntary celibate, célibataire involontaire en français) désigne des communautés en ligne misogynes dont les membres se définissent comme étant incapables de trouver un partenaire amoureux ou sexuel, état qu'ils décrivent comme célibat involontaire ou inceldom. Ceux qui se proclament incels sont presque exclusivement de sexe masculin. (…)
Les discussions dans les forums incel sont caractérisées par le ressentiment, la misogynie et la promotion de la violence contre les femmes et les hommes épanouis sur le plan sexuel1. Le Southern Poverty Law Center a décrit cette sous-culture comme « faisant partie de l'écosystème du suprémacisme masculin en ligne » et des incels ont commis plusieurs tueries de masse en Amérique du Nord et en Europe.

Les 3 choses que je retiens

  • Comme beaucoup de théories toxiques, on revient à une classification des humains selon leurs attributs physique, et surtout : la taille de leur crâne. Ça ne te rappelle rien ? Dans la théorie Incel, on est un mâle dominant si on a une certaine forme de crâne. Sinon, on est condamné à rester célibataire à vie. Et malheureux.

  • Il s’agit d’une idéologie fataliste. Dans le sens où on est condamné à être un Incel. Il n’y a rien qu’on puisse faire. D’ailleurs, la communauté Incel se moque de ceux qui croient pouvoir s’en sortir. Il s’agit d’un phénomène psychologique courant qui nous touche tous un jour : notre peur nous fait adopter des raisonnements de type pente glissante.

    Exemple : Je vais être en retard au travail … mon boss va être en colère… je vais perdre mon job. Je ne vais jamais en retrouver… je vais finir indéfiniment au chômage.

  • Contrairement à d’autres communautés misogynes, il s’agit d’une idéologie du désespoir. Alors, comment elle peut être si séduisante ? D’autant plus que la plupart d’entre eux sont des personnes avec un physique dans la moyenne. Selon l’auteure : c’est du masochisme épistémologique. Tu te rappelles ? On en a parlé hier : c’est cette tendance à accepter plus facilement un propos quand il fait mal.

    Donc des gens s’envoient des photos sur ces forums et les autres leur confirment qu’ils n’ont pas le bon menton, la bonne taille de nez, etc. Dans une dévalorisation générale. Qui leur fait du mal. Mais leur fait du bien (le concept du masochisme).

    Il y a une forme de plaisir à confirmer ce que vos angoisses vous soufflent. Car ça donne l’illusion d’avoir le contrôle, d’avoir raison, d’avoir un pouvoir.

  • Point bonus : le vocabulaire n’est pas neutre. On voit dans la vidéo un témoignage qui explique comment, une fois qu’on a intégré les mots de la communauté Incels pour classer les individus … on finit par tout voir à travers ce prisme. Ça devient des prophéties auto-réalisatrice. La spirale devient incassable.

    C’est ce que dit le vieux proverbe : quand tout ce que vous avez à votre disposition est un marteau, tout se met subitement à ressembler à un clou.

Pourquoi tu devrais la découvrir à ton tour ?

Déjà parce que ça te permettra de découvrir au passage toute la chaîne Contrapoints qui regorge de pépites. Par exemple la vidéo qui décrypte les techniques de l’extrême-droite pour ne pas être détectée en tant que telle.

Ensuite parce que l’analyse est chirurgicale. Si tu ne connaissais pas cette idéologie, tu n’as pas besoin de regarder une autre vidéo. Tout y est dit.


[Bonus] Les anti-masques

Tout est dans le titre. Je t’avais déjà parlé de Thomas Wiesel au tout début. Dans l’épisode 3 des découvertes de la semaine. Fais-tu partie des gens qui étaient déjà là ?

Sinon tu peux aller découvrir les débuts de l’Atelier :

Voir l'épisode 3


À lundi :D

Lundi sera le dernier jour du mois d’août. C’est donc le moment de la rentrée pour l’Atelier. Finis les remakes, on repart sur le rythme de croisière.

J’ai hâte de reprendre !

Je te dis donc à lundi (ou à demain si tu fais partie des premium).