Le petit achat qui a changé ma vie #3

Comme beaucoup de gens j’avais super peur du dentiste. Du coup, une fois que je n’ai plus eu mes parents pour faire pression… j’ai cessé d’y aller.

J’ai donc passé facilement 7 ans sans jamais y aller.

Jusqu’au jour où un bout de ma dent est tombé. Le choc.

C’était à l’été 2012. Je m’en rappelle parce que je venais de rentrer de Pologne et j’habitais chez un pote, en coloc. En attendant de retrouver un logement en France.

Je ne sais pas pourquoi je me rappelle aussi de la musique que j’écoutais ce soir-là : l’album Tout tourne autour du soleil de Keny Arkana.

Je suis donc catastrophé, devant le miroir avec ce bout de dent.

Je me dis que je n’ai vraiment plus le choix.

En Pologne j’avais discuté avec un français qui s’était réveillé avec un bout de dent en moins après une soirée, incapable de dire ce qui était arrivé.

L’alcool.

Il avait été chez le dentiste le lendemain qui avait réussi à rattraper ça.

Google, mon sauveur

Comme toujours quand quelque chose m’arrive et que ça concerne ma santé, je suis allé sur Google et Doctissimo.

Je n’ai jamais compris pourquoi les gens disaient de ne pas aller sur ce site. Il est génial… à condition de savoir le lire.

J’ai donc vite compris que je n’avais pas perdu un bout de dent mais que c’était plutôt ce qui arrive quand on ne fait pas de détartrage.

Le bout de dent que je gardais donc précieusement depuis la veille dans un récipient était en fait… un bout de tartre.

J’ai donc été le jeter derechef et j’ai réservé un rdv chez le dentiste.

La peur n’évite pas le danger et parfois elle le crée

J’ai donc affronté ma peur et j’ai été faire un détartrage.

Heureusement, le dentiste m’a très vite rassuré en me disant que j’avais d’excellentes dents.

On fait le détartrage et tout rentre dans l’ordre.

Mais un an plus tard… je ressens à nouveau le tarte. Une fois qu’on a connu un détartrage c’est plus compliqué de tolérer même un peu de tartre.

J’ai donc été régulièrement chez le dentiste (une fois tous les ans et demi).

Un dentiste m’a conseillé d’acheter une brosse électrice

Jusqu’au jour où le déclic m’a été apporté par un dentiste qui m’a expliqué que très peu de gens savaient se brosser les dents manuellement. Or, si on se brosse mal les dents, on laisse la plaque dentaire s’accumuler, même en se brossant régulièrement et suffisamment longtemps.

Il m’a alors recommandé d’acheter une brosse à dents électrique.

J’ai failli la jeter les premiers jours

Personne ne m’a prévenu : il y a un temps d’adaptation.

Quand je suis passé de la brosse manuelle à la brosse électrique, le contact de la brosse électrice avec les dents était insoutenable.

Ça faisait vibrer tout mon crâne, ça me faisait mal aux dents…

C’était horrible.

Là encore, Google m’a sauvé, sinon je l’aurais jetée tellement ça me paraissait inimaginable de continuer comme ça.

Mais ça passe…

Heureusement, au bout d’une semaine, je ne sais pas comment ça se fait mais le corps s’habitue. Je suis d’autant plus étonné que j’ai changé de brosse à dents électrique il y a deux mois et que ça m’a refait la sensation horrible. Donc ça dépend manifestement de la fréquence de vibration ? Ou un truc comme ça ?

Je ne comprends vraiment pas comment fonctionne biologiquement ce mécanisme.

Toujours est-il que j’ai basculé il y a quelques années.

Et depuis… je n’ai plus de problème de tartre.

Je sais, ça sonne comme une vieille publicité. Mais le pire c’est que personne ne me rémunère un seul centime pour te dire ça. C’est juste que ça a vraiment tout changé chez moi.

La marque recommandé par les dentistes

Du coup, je vais beaucoup moins souvent faire de détartrage. Mais la dernière fois, j’en ai profité pour demander au dentiste si c’était vrai qu’Oral B était la marque recommandée et utilisée par les dentistes. Le slogan marketing me paraissait trop gros pour être vrai mais en même temps trop gros pour être faux.

Il m’a répondu :

Oui c’est vrai… mais ils oublient de dire que c’est parce qu’ils nous envoient tout gratuitement : brosse et recharges

Effectivement… c’est un petit détail qui change tout.

Avertissement avant de finir

Tu le sais : je ne suis pas dentiste. Ma gestion de ma dent entartrée est là pour l’illustrer. Donc j’insiste sur la nécessité d’aller voir ton dentiste et de lui demander son avis pour toi. Ce qui a fonctionné pour moi ne fonctionnera pas nécessairement sur toi.

En ce moment je suis en train de tester une brosse à dent sonique. La marque a été très astucieuse : elle a répondu à toutes les frustrations que j’avais avec ma brosse Oral-B…

- Elle a une autonomie d’un mois

- Elle se recharge avec un port micro usb classique et non un chargeur spécifique qu’on oublie de ramener avec soi

- Ils m’envoient automatiquement une recharge tous les mois dans ma boîte aux lettres, grâce à un abonnement.

- Elle a une trousse de transport pour quand je veux me déplacer avec.

- Elle s’arrête toute seule au bout de 2 minutes de brossage, ce qui permet de chronométrer le temps.

Mais, après deux mois d’utilisation, je me rends compte que justement, elle fonctionne beaucoup moins bien pour lutter contre le tartre. Je viens donc (hier soir) de ressortir ma vieille Oral-B du placard.

Donc je n’ai pas fini mon exploration dentaire ! Je pense que je vais alterner entre les deux.

PS 1 : je viens de réutiliser la Oral-B pour la première fois depuis deux mois. J’avais l’impression qu’on mettait un marteau-piqueur sur mes dents. Ce n’était pas aussi atroce que la toute première fois. Mais ça me confirme que le phénomène d’habitude n’est pas définitif.

PS 2 : savais-tu qu’on utilisait généralement beaucoup trop de pâte dentifrice ? À cause des publicités ? Tu as probablement remarqué que beaucoup de brosse à dents avaient un bout d’une couleur différente… et bien ce bout indique l’endroit où tu dois mettre la pâte.

A post shared by @dr.gaojye

PS 3 : j’ai vraiment écrit un email sur les brosses à dents… il est 3h38 au moment où j’écris cette phrase. Je n’arrive pas à savoir si je regretterai demain.