Est-ce que tu sais si la Terre est ronde ?

Le concept de profondeur explicative

De temps en temps je demande aux gens qui m’entourent de me dire comment ils s’y prendrait pour convaincre quelqu’un que la Terre est ronde.

Avec toujours la même règle : tu n’as le droit de te servir que de ta propre expérience.

Pourquoi je fais ça ? Parce que ça permet de mesurer le talent pédagogique de quelqu’un.

D’abord évaluer la profondeur de sa connaissance

Il y a plusieurs degrés de connaissance. Par exemple si je sais juste répéter « la Terre est ronde » c’est un savoir descriptif. Le plus bas niveau possible. De même :

  • Je suis capable de dire qu’un vélo possède un dérailleur et que ça sert à gérer le changement de vitesse, mais je serais incapable d’expliquer comment ça fonctionne.

  • Je suis capable de dire que le jean que je porte est en coton pur. Mais je ne pourrais pas expliquer ce que ça change. Je sais juste que « c’est mieux que du synthétique». Je sais que je l’ai payé plus cher pour cette raison. Mais je suis incapable d’expliquer pourquoi exactement.

  • Je sais que je ne dois pas jeter les piles usagées dans la même poubelle que mes déchets habituels. Je dois aller dans le magasin en bas de chez moi et le déposer dans le bac spécial. Mais je ne peux pas expliquer pourquoi je dois faire ça.

Ce n’est pas mal : la plupart de nos connaissances sont à ce niveau. On ne peut pas être un expert en tout. On doit donc faire confiance.

En revanche, il est impossible d’enseigner correctement quelque chose que l’on sait uniquement de manière descriptive.

Pour enseigner quelque chose il faut en comprendre les fondements

Revenons à mon exemple de la Terre. Tu as trouvé comment tu pourrais approfondir ta connaissance ? Tu sais que la Terre est ronde. Mais si tu réfléchis un instant, peux-tu trouver un début de preuve avec ta propre expérience ?

Voici comment j’ai fait quand je me suis posé la question :

  1. Je constate que ma vision est illimitée en distance. Je peux voir des étoiles qui sont à des milliards de kilomètres

  2. Je vois facilement un humain qui mesure 2 mètres à 1 kilomètre de distance

  3. Le Mont Blanc fait 4 000 mètres, je devrais donc le voir à 2000 kilomètres de distance. Je devrais donc le voir depuis Paris (à condition d’avoir une vue dégagée).

Ce n’est pas parfait mais on commence à approfondir un peu. Si jamais mon « élève » me pose des questions, je pourrai répondre sans me braquer.

Il est normal de s’énerver quand on se risque à enseigner quelque chose qu’on connaît de manière superficielle

Que va-t-il se passer si tu essaies d’expliquer un truc que tu ne connais que de manière descriptive ?

Tu vas t’énerver.

J’ai déjà vu de brillants pédagogues sortir de leurs gonds, juste parce que j’avais demandé une preuve que la Terre était plate. Parce qu’au fond…ils ne savaient pas.

Et on a vite fait de s’énerver sur l’élève qui pose la question. C’est dur d’admettre qu’on ne connaît pas profondément un sujet. Ou plutôt qu’on ne l’a pas digéré.

Voilà donc la première étape si tu veux expliquer quelque chose. Regarde si tu l’as toi-même digéré. Sans ça, tu n’auras pas la patience nécessaire pour faire face aux questions, inévitables, de la personne qui t’écoute.

D’ailleurs, petit moyen mnémotechnique : si tu sens qu’une question de débutant t’énerve alors c’est forcément qu’il y a un souci au niveau de ta digestion de la connaissance.

Le problème vient de toi, pas de la personne qui débute.

Si les questions t’agacent c’est pas parce que « les gens sont bêtes ». Ça c’est ce que va te souffler ton mécanisme de défense.

Alors qu’en vrai c’est parce que tu as peur de prendre conscience que les fondations du savoir que tu expliques ne sont pas si solides que ça.

Mais…concrètement, comment faire pour enseigner un truc ?

Comprendre le phénomène de profondeur explicative n’est qu’une étape. Pour expliquer quelque chose clairement il faut en franchir d’autres. Ces étapes je t’en parle dans ma dernière formation :

Je veux accéder à la formation

(Si tu es premium, n’utilise pas ce bouton, clique ici pour accéder à ton tarif préférentiel)

Cette formation s’appelle :

Les secrets de la pédagogie. Comment devenir clair et changer les gens autour de toi.

Elle comprend 3 grandes parties :

  1. Travailler son état d’esprit

  2. Comment faire du bon contenu pédagogique

  3. Ce qu’il faut comprendre sur l’audience

Jusqu’à vendredi 23h00, elle est à -50%.

Il ne reste donc plus que trois jours pour en profiter :

https://nicolasgalita.podia.com/pedagogie-les-secrets-pour-devenir-plus-clair-et-influent?coupon=PEDAGOGIE-LANCEMENT