[Coup de coeur] C'est qui la pute ?

Le format coup de coeur est un format que j’ai annoncé dès le premier jour de l’Atelier. J’en ai quelques uns en brouillon mais je n’en ai jamais encore public. Voici donc le premier.

L’idée c’est de te partager quelque chose qui m’a marqué. Comme les découvertes de la semaine sans l’impératif temporel. Et avec une seule oeuvre mise en avant.

On commence avec cette interview de Zahia : c’est qui la pute ?

Zahia a fasciné… on en a oublié que c’était un être humain

Tu te rappelles de l’affaire Zahia ? Je ne sais pas pourquoi elle nous a tant fasciné. D’ailleurs son nom est régulièrement cité dans le rap. Ma phase préférée étant :

"Si t’as pas de cul, mets du culot comme Zahia”

J’en ferai peut-être une micro-pensée à part entière tellement je la trouve profonde. Mais revenons à nous moutons.

Ce que je trouve incroyable dans cette interview c’est qu’elle nous ramène à la réalité : Zahia est un être humain. Elle a 18 ans quand l’affaire éclate.

Tu te rappelles de ce que tu faisais à 18 ans ?

Son nom a été jeté en pâture par les médias.

Extrait #1 : sa réaction face à la surmédiatisation

C’était un vrai handicap, j’étais cataloguée, mais je n’avais pas d’autre choix que de faire ce que j’avais toujours voulu faire et de le faire bien. Maintenant, quand j’y pense, je me dis que j’étais finalement assez forte pour subir ce scandale, j’étais assez forte pour ça.

En fait, si ça devait arriver à n’importe qui dans ce monde, j’étais sûrement la plus armée. Depuis toute petite, je m’en fiche du mot pute, pour moi ça n’a jamais été quelque chose de mal, je n’ai jamais compris les gens, je les trouvais juste un peu bizarres.

Pourquoi voir quelque chose de mal là-dedans ? Et puis, avec le temps, je me suis dit que cette étiquette allait devenir un message que je porte. Je me sens bien maintenant, je suis fière de ça.

De dire : « Oui, je suis une pute, et alors ? ». Ça ne peut qu’aider les femmes.

Pourquoi je devrais en avoir honte ? Je ne vais pas rentrer dans ce jeu et commencer à dénigrer d’autres femmes en pensant que je suis meilleure qu’elles ? Non, on n’est pas meilleurs qu’elles. Pourquoi juger d’autres personnes ? Le sentiment de supériorité est la chose la plus horrible dans ce monde. C’est à l’origine de toutes les barbaries.

Je n’ai rien à rajouter. Si ce n’est que beaucoup l’ont jugé sur la base des valeurs bibliques. Ou plutôt de leur propre tri. Car c’est bien dans la Bible qu’une foule s’apprête à lapider une femme adultère. Jésus leur répond :

“Que celui qui n’a jamais pêché, lui jette la première pierre”.

Toute la foule se retire alors. Un par un.

Souvent on cite ce verset en croyant que Jésus parlait métaphoriquement. Non. Il y avait littéralement des gens qui voulaient jeter des vraies pierres sur une femme adultère. Pour la tuer.

Extrait #2 : comment elle a commencé à se prostituer

J’ai eu des propositions mais, à la base, j’étais jeune et je voulais avoir des relations sexuelles. Je ne voulais pas rester vierge. Et puis je me suis dit : j’ai quoi comme possibilités ?

Toutes les filles de mon âge avaient un petit copain, elles étaient amoureuses pendant un mois, puis elles étaient tristes, puis elles changeaient, puis elles avaient un nouveau petit copain et refaisaient la même chose. Je savais que ça allait être juste une perte de temps, que ça n’allait me mener nulle part. Je me suis dit, autant avoir des relations sexuelles et gagner quelque chose en retour. Je trouvais ça plus excitant. Et je n’aimais pas du tout les hommes de mon âge, je ne les trouvais pas intéressants.

Au final, les rapports sexuels sont toujours un échange. Le mariage lui-même est un contrat qui intègre en son sein les rapports sexuels. Au point que certaines personnes affirment que le contrat de mariage est un contrat de prostitution légale.

Notamment Virginie Despentes dans King Kong Théorie, dont je t’ai parlé ici.

Extrait #3 : sa position sur le mot pute comme insulte

Ah non, jamais. Je ne dirais jamais « sale pute » à quelqu’un parce que je ne suis pas d’accord avec ça. Depuis toute petite, ça m’a toujours intriguée, j’entendais toujours ça mais je me demandais : «   C’est quoi une pute ? » Oui, c’est une personne qui a des relations sexuelles mais on a tous des relations sexuelles ! Est-ce que c’est mal ?

Non. Ah oui mais elles demandent de l’argent ! Est-ce que c’est mal ? Non. Du coup le mot « pute » ne m’a jamais atteint, je me disais au contraire qu’ils étaient idiots parce que ce n’est pas une insulte. Pour moi c’est comme si on me disait « sale fleur ».

Et surtout on ne peut pas être féministe et être d’accord avec cette insulte, se dire moi je suis pas comme telle ou telle femme, moi je suis meilleure. C’est honteux. Il faut mettre en valeur toutes les femmes, et ces femmes-là, on n’est pas supérieure à elles, on est pareilles. On veut nous dicter nos modes de vie mais il n’y a pas d’idéal.

Une chose est sûre : parmi l’ensemble des comportements humains, il est étrange d’avoir fait de “pute”, l’insulte suprême.

On dit “fils de pute”. Comme si c’était plus infâmant que “fils de meurtrier”, “fils de politicien qui détourne les fonds public” ou “fils de pédophile”.

Les trois choses que je retiens

  • La prostitution est un sujet plus complexe que ce qu’on voit habituellement dans les médias (comme d’habitude) et on laisse finalement très peu la parole aux personnes concernées (comme d’habitude)

  • Sa réaction est largement plus noble que la nôtre. Je m’inclus dans la foule (même passive) qui s’est jeté sur elle à l’époque. Ne pas la défendre c’était déjà choisir son camp.

  • Elle est la preuve qu’on peut continuer sa vie même quand une société entière nous accable. La leçon de courage est magistrale.

Pour voir l’interview c’est par ici :

J’en ai que trop parlé. Voici l’interview en version complète :

C'est qui la pute ?


Avant de me quitter…

Si on t’a partagé ça, abonne-toi pour ne pas rater la suite.

Si tu fais déjà partie des abonnés, n’oublie pas que tu peux passer au premium pour recevoir des contenus exclusifs, le weekend.

Dans les deux cas, c’est grâce à ce bouton que tu peux le faire :