Comment j'ai sourcé mes tutos

De quoi aller plus loin sur chacun des sujets

Les emails des tutos étaient déjà longs. Je n’ai pas voulu les alourdir sur le coup.

Mais je me dis que c’est dommage car ça te prive de pistes pour aller plus loin.

Et ça fait enrager Thomas qui déteste quand je ne source pas correctement.

Corrigeons ça !

Mais avant de commencer, assure-toi que tu as bien vu tous les tutos.

#1 - Devenir végétarien

#2 - Choisir des sneakers

#3 - Se mettre en couple grâce à Tinder (ou pas)

#4 - Discerner le vrai du faux sur Internet

#5 - Se libérer de son smartphone

#6 - Passer 100% dans le cloud [Premium]

Je n’ai pas imaginé cet email comme se lisant du début à la fin mais plutôt comme un truc à picorer. Donc tu peux aller directement au sujet qui t’intéresse le plus et que tu voulais le plus approfondir quand tu l’as lu.


#1 - Devenir végétarien

Pour faire ce tutoriel, je me suis largement inspiré du livre qui m’a guidé à l’époque :

Être végétarien

C’est dedans que j’ai appris à équilibrer un repas et comprendre ce que je faisais. C’est également dedans que j’ai appris ce qu’est une protéine. Connaissance fondamentale car personne ne sait ce que c’est mais tout le monde demande aux végétariens “et les protéines ?”

Grâce à ce livre, j’ai pu répondre dès le début : “c’est-à-dire ? Tu sais que le gluten est une protéine, hein ? Donc je mange du pain et des pâtes.”

En ce qui concerne la planche de bande-dessinée, elle venait d’Insolente Veggie qui tient un blog depuis 12 ans (!) autour du végétarisme. À chaque fois tourné avec amour et humour :

Le blog d’Insolente Veggie

Et pour les stats sur la consommation d’eau et de céréales, j’ai été pêcher dans cette vidéo de Data Gueule (excellente chaîne Youtube au demeurant).


#2 - Choisir des sneakers

J’ai quasiment fait toute mon éducation vestimentaire sur le blog Bonne Gueule. Ce blog m’a sauvé. Avant j’étais habillé comme ça, toute l’année, peu importe le contexte :

Autant te dire que j’avais bien besoin de conseils vestimentaires.

J’ai écrit tout le tutoriel sans jamais me référer au blog, parce que justement je l’ai tellement poncé que je voulais éviter de refaire juste du Bonne Gueule. J’ai essayé d’insuffler ma touche personnelle.

Mais très clairement, ce tutoriel reste un petit frère des leurs :

Comment porter des sneakers mid-top

Les bons looks pour porter des sneakers basses

Et… pour la partie historique, ils ont une vidéo :


#3 - Se mettre en couple grâce à Tinder (ou pas)

C’est probablement le tutoriel le plus sourcé. Parce que c’est tellement facile de raconter n’importe quoi parce que son petit doigt l’a dit. J’ai forcément dit des bêtises : le sujet est tellement intime qu’on ne peut pas éviter d’oublier qu’on n’est pas la mesure universelle du monde. Mais pour en dire le moins possible je me suis reposé sur plusieurs articles.

En ce qui concerne la notion des dealbreakers, je l’ai prise dans cet article :

The Marriage Decision: Everything Forever or Nothing Ever Again

Ça raconte comment gérer ce moment crucial où il faut choisir si la relation accélère ou s’arrête brutalement. Tu sais… ce moment spécial qui peut mener au scénario catastrophe où l’un fait une demande en mariage et l’autre s’enfuit en courant.

En ce qui concerne les trois grands secrets, j’ai inventé cette typologie. En revanche, j’ai emprunté la piste de deux auteurs : Mark Manson et Brené Brown. Fun fact : Mark Manson dit qu’il s’est inspiré de Brené Brown. La boucle est bouclée.

Brené Brown développe le concept de la vulnérabilité/authenticité comme seule manière de se connecter profondément à un autre individu :

The power of vulnerability

Mark Manson développe des concepts dans son livre, Models, dont je t’avais parlé.

Certains sont résumés dans des articles. En voici quelques uns :


Why everyone you date is a psycho ?

Qui reprend l’idée de se poser la question de qui on attire. Il explique pourquoi les personnes réservées attirent souvent des personnalités affirmées et/ou manipulatrices.

Change your mind about dating

Qui reprend l’idée d’arrêter de se demander en permanence si on plaît et de se demander plutôt si l’autre nous plaît. Il développe les conséquences positives de ce changement de perspective.

Dating advice : tips, ideas, and resources for finding love

Qui est un énorme résumé du livre. Une sorte de méta-article qui résume et répertorie tous les autres.


#4 - Discerner le vrai du faux sur Internet

Je ne porte pas les décodeurs du Monde dans mon coeur (pas du tout même). Mais force est de constater que leur petit guide est pas mal fait et que je l’ai utilisé :

Décodex : notre kit pour vérifier l’information à destination des enseignants (et des autres)

Ensuite, je me suis servi d’une vidéo de la chaîne hygiène mentale qui explique comment on remonte une source, à partir d’un exemple de canular.

L’autodéfense intellectuelle (des outils pour la recherche d’information)

Mais surtout… dans ma vidéo, j’ai complètement recopié cette vidéo de la chaîne Horizon Gull. J’ai pris exactement le même exemple : il est parfait.

Zoom - Le lait chocolaté vient des vaches marron


#5 - Se libérer de son smartphone

J’ai eu le déclic sur les notifications, en 2012, en lisant : la semaine des 4 heures.

Mais c’est dans le livre Indistractable que le concept est vraiment fouillé en long, en large et en travers. Voici un article qui résume le livre :

Indistractable : Comment contrôler son attention et gérer les distractions au 21e siècle

Si tu cherches le livre, il y a un lien à la fin de l’article.

Je me suis également inspiré d’un Ted Talk sur les habitudes que j’avais en mémoire. Mais je ne me rappelle absolument plus duquel c’est.


#6 - Passer 100% dans le cloud [Premium]

Je n’ai quasiment rien utilisé d’externe puisqu’il explique comment j’ai fait moi-même. Ah si… je me suis inspiré d’une formation d’Antoine BM mais je ne peux pas te mettre le lien car la formation n’est plus disponible.

Par contre, comme beaucoup de gens, j’ai été sensibilisé à la problématique des mots de passe par la planche ultra-célèbre de xkcd :

Password Strength

Et voilà qui fait le tour des sources des tutos de la semaine dernière.

Pour la semaine à venir, j’aimerais bien faire un Best Of des posts de l’Atelier avant l’Atelier. Si tu me connais depuis plus de deux ans ce sera une “révision”. Mais pour la majorité d’entre vous ce sera une découverte.

C’était à l’époque où je postais mes réflexions sur LinkedIn. J’ai énormément appris sur la production régulière de contenu. Mais j’ai aussi déclenché beaucoup de déchaînement.

Ce qui est cool dans un format email c’est que les gens qui voient ce que j’écris sont ceux qui ont fait la démarche.

Alors que sur LinkedIn, je devais répondre à la colère de personnes totalement loin de moi.

Ce n’était pas ce que je recherchais, alors j’ai arrêté. Jusqu’à découvrir Substack, l’outil que j’utilise en ce moment-même pour t’envoyer cet email.

Je te dis donc à demain pour le premier email préhistorique de l’Atelier !